Un sirop magique

juin 27, 2021 Non Par Domi MONTESINOS

Hey les amis, je viens juste de découvrir un truc de dingue!
C’est à l’occasion de l’apéro du Dimanche midi
et ça concerne
Un sirop magique

Bon, en temps ordinaire,
nous nous interdisons un apéro le midi,
sauf cas de force majeure…
Ceci afin de nous éviter de finir pochetron…(à supposer que ce ne soit pas déjà le cas…)

Pour connaitre la liste des raisons majeures,
c’est en message privé exclusivement et aussi inclusivement…

Improvisation…

Quand on veut réaliser un cocktail à base de rhum,
mais qu’il manque un ou plusieurs ingrédients…

Je viens de découvrir une ruse « de oufff » pour s’en sortir honorablement.
Je vous la livre bientôt…

Un sirop magique
Imaginez le tableau

C’est parti:
– on commence par remplacer le ou les liquides manquants par quelques restes de breuvages qui sont en stock dans le frigo ou dans la réserve secrète
– puis on goûte…
– bon, il y a une marge de progression pas négligeable…
– alors, on regoûte…

Vu qu’on a mis le rhum en premier,
ses douces fragrances nous mènent rapidement à cette mitigée conclusion:
« ouais, c’est pas mauvais », mais…

– on en reprend une rasade de confirmation,
Et justement, ça se confirme:
c’est pas terrible!

Un sirop magique
Constat d’échec

Hélas, autant de regoutages, autant de déception.
Bien que la mixture puisse être qualifiée de « ben gouleyante » par un amateur de boisson revigorante,
elle apparait « peu recommandable » à des palais épicuriens…

Alors?

Alors,
c’est là que ma ruse géniale intervient!

Vous en parle-je, du
sirop magique ?

Normalement, dans un monde immonde normal,
comme celui que nous connaissons tous,
avant de vous en parler,
je devrais la breveter, ma découverte,
à défaut de l’abreuveter…
La protéger auprès de l’INPI,
en vue de, peut-être, enfin, devenir le papa riche dont ma fille rêvait…

Mais, indécrottable comme je suis (et resterais probablement…),
je ne ferais jamais d’argent avec aucune de mes soi-disant géniales idées,
et donc, brisons là,

Un sirop magique
voici la recette:

Rappel: vous avez tenté un improbable cocktail à base de bon rhum de la Martinique.

Un peu déçu du premier « jet »,
vous avez ajouté divers liquides,
tous plus gouleyants les uns que les autres,
si ce n’est les autres que « huns ».

Hélas, bacchus, (ou un de ses potes),
était occupé ce jour-là à se défendre d’un contrôle fiscal abusif
et il s’est bien illustré par son absence…
Jusqu’au coucher du soleil.

Que faire?

Il vous faut solutionner le problème
tout seul et sans délai…

L’arme absolue?
Je l’ai découverte,
par hasard.

Je n’en tire aucune fierté,
c’était purement fortuit…

Vous aimeriez que je vous la livre?
au kilo?
Je rigole, bien sûr.

Pourquoi pas…

Mais il faudra être très gentil avec moi…
Déjà, vous allez sur Amazon (c’est un gros mot, je sais, mais je n’ai pas peur, je suis rebelle, belle, belle…)
et vous écrivez un commentaire sur un de mes bouquins que vous avez aimé
(si vous n’en avez lu aucun, c’est pas grave, pompez sur ceux qui en ont déjà fait, ça vous rappellera votre adolescence…)

Bon, ok, cette fois, je vous livre le secret

La manœuvre ultime,
la vraie arme absolue,
Un sirop magique qui transforme immédiatement
et irrémédiablement
et même, diablement,
si ce n’est diététiquement,
n’importe quel cocktail raté à base de rhum
en une composition géniale,
capable de vous propulser au firmament des barman ou bar m’aide géniales:

Ajoutez du sirop d’orgeat!!!

Je viens juste de le faire:
le sirop d’orgeat est une merveille,
qui vous sortira souvent d’un mauvais choix cocktailstique.
Voyez le résultat

ou une nouvelle:
« L’accordeur voyageur »