Poissons volants et prédateurs

décembre 8, 2020 Non Par Domi MONTESINOS

Après quatre mois de sédentarité pré-déconfinement, quel bonheur d’enfin se retrouver en mer, en compagnie de poissons volants et prédateurs voraces!

Éole nous a gratifiés d’une météo de rêve et tout n’est qu’émerveillement pour nous.

Et planent les poissons volants…

La dernière génération dexocets fait jaillir de nos étraves des étincelles d’argent. Effrayés par le monstre que nous sommes pour eux, ils cherchent avec vigueur leur salut dans une fuite éperdue.
Poissons volants et prédateurs ne font pas bon ménage.

Hélas, les effets de leurs précipitations sont à l’opposé de leurs objectifs.

Car les prédateurs chassent …

Une escadrille d’oiseaux de mer affamés a repéré leurs manigances…Redoutables prédateurs tournoyant inlassablement autour de la Lady, ces fins chasseurs leur tombent dessus comme des missiles.

À peine ont-ils replié leurs ailes diaphanes pour plonger que les jeunes poissons volants pataugent déjà dans le suc gastrique.
Les voilà à l’intérieur de l’estomac des voraces volatiles qui les ont ingurgités goulûment.

Ils n’ont même pas eu le temps de savourer la satisfaction d’avoir échappé à l’énorme « Lady » (Voir « La Belle et le bouchon gras »).
D’ailleurs, elle ne présentait aucune menace réelle pour eux.

Poissons volants et prédateurs
Méfiance, méfiance…

Ainsi en est-il parfois pour nous, pauvres humains, trop occupés à nous méfier bêtement d’untel au visage inhabituel…
Pour nous autres, navigateurs, le véritable prédateur n’est pas un poisson volant…
Il rôde, costumé, en sa grise embarcation…

Il chasse la prime avec l’assiduité malsaine de l’agent cupide qui en veut toujours plus.
Alors, avec la vile assurance que lui confère son statut, il va tenter de ponctionner le brave citoyen, encore et encore. Car il espère lui soutirer, même illégalement, quelques milliers d’euros.

« Vous savez Madame, nous sommes deux agents assermentés. Vous aurez toujours tort en face de nous, votre parole ne pèsera rien contre la nôtre ! Signez là, maintenant. », disait le verbalisateur en présentant à la victime effarée un écrit truffé de mensonges…

Que l’on soit poissons volant, raie léopard ou voyageur, on est régulièrement la proie potentielle de quelques voraces prédateurs…

Poissons volants et prédateurs,
Le vieux sage connait les grimaces…

C’est pourquoi il est important de savoir placer sa méfiance judicieusement.

Je connais un vieux sage qui trouve voleurs de moteurs hors-bords et pickpockets moins dangereux que certains fonctionnaires véreux et cupides.

Hélas pour le citoyen ordinaire, ceux-ci sont d’autant plus difficiles à détecter qu’on rencontre une majorité de gens honnêtes dans leurs rangs, heureusement.

Domi auteur. Bateaux, humour et communion apéritive