Pensées loufoques

La pensée loufoque du jour, c’est comme çà vient, où ne sait pas d’où ça sort…

La pensée loufoque du jour:

Qu’est-ce qui est plein de poils, qui sent le poisson et qui est tout en poésie?
Le loup-phoque du jour

Dans la vie…

Il y a des moments où l’heure n’est pas à tergiverser autour du pot.
L’heure de l’apéro, par exemple…

La contrepèterie du jour

Après Hollande, la Julie souffre du covid…

Hello, Bouddha

Bouddha est bien trop poli pour envoyer paître quelqu’un…
Aussi, celui qui lui fait des offrandes multiples et qui ne reçoit rien peut en conclure que sa requête s’est terminée en eau de bouddha… C’est tout!

Recette du « 67 », cocktail anniversaire

– 2 parts de calva
– 1,5 part de Triple sec
– 0,5 part de sirop d’érable
compléter avec des glaçons

La bonne entente

Un mec qui entend super bien avec ses oreilles fluos et qui s’appelle Louis, on peut en dire : « Lui, Louis, il a l’ouïe qui luit », non?

Il existe plusieurs familles de fourmis

– les ailées
– les zélées
– les L.A. de Los Angeles
– les yéyé qui fourmillent en dansant
– les « cro-ondes », qui ont le feu aux fesses dans leur four « Mielle »…
J’eusse aimé que le monde de la poésie fût « for me ».
C’est vrai, poète c’est joli comme job d’été…
Si je l’étais, ça se saurait.
Mais, attention : faut voir à ne pas poéter plus haut que son pot !
– Quel pot ?
– Ben voyons, celui qui est dans le micro-ondes, fourmillant de zélées fourmis ailées de Los Angeles qui se trémoussent frénétiquement au rythme des ondes d’un micro Kara. OK ?

Devinette

  • Jean Gabard et François Gabin sont dans un bateau.
    Florence Arthaud tombe dans l’eau
    Qui c’est qui va la chercher?
    Ben, c’est Jean Guitton, forcément…

  • Regarder un film sur Netflix en suçant une glace, est-ce que ça s’appelle de l’icecreaming?

La culture

  • J’ai idée que pour se sentit cultivé, il faut être capable de conjuguer les verbes par tous les temps, qu’il pleuvasse, qu’il gélasse, qu’il grélasse ou qu’il caniculasse… Non?

Traiteur ou trader?

  • Par les temps qui courent, les traiteurs font grise mine.
    Faut dire, organiser des banquets masqués, ce n’est pas tellement commode…
    J’ai une idée: plutôt que de vous faire traiter de boudin, ou d’être pris pour un jambon, embrassez la nouvelle profession de charcutier-trader.
    Ainsi, quand la bourse sera en berne, vous fabriquerez des saucisses, alors que, quand sévira une grippe du cochon ou une vache folle, hop, à vos claviers et à vos écrans pour boursicoter.
    La prudence, c’est d’avoir deux cordes à son cou…(ou un truc du genre…).
    Et, ne me remerciez pas, c’est tout naturel pour moi de partager mes idées géniales avec mes fidèles lectrices et lecteurs

On n’y pense pas assez…

  • « Il faisait tellement froid que j’ai ouvert le frigo pour amener un peu de chaleur dans la pièce… »

Ah, les maths…

  • Quelqu’un qui est fort en math, c’est un matheux
    Alors, quelqu’un qui est fort en tréma , c’est un trémateux… même s’il est nul en math…

Amour toujours…

  • C’est l’histoire d’une fille sans malice qui s’entiche d’un gars pas très correct.
    Et ça ne marche pas, alors elle part…
    Moralité:
    Tant va la cruche au salaud qu’à la fin elle se casse

Réussir

  • La réussite, ce n’est pas de pouvoir faire ce qu’on veut mais bien plutôt de pouvoir ne pas faire ce que l’on a pas envie de faire.

Un balcon vide

  • Le night-club « Au bal con » annonce une promo spéciale pour le 24 Décembre.
    Son concurrent le « Vide dix neuf », propose une promo pour le 19 Avril.
    Moralité:
    Noël au balcon, Pâques au vide 19…

    Une ambiance qu’on ne trouve Covid19.

Comment vous dire?

  • Le problème de l’écrivain, actuellement, c’est qu’il y a de plus en plus de gens qui ne lisent pas de livre… et de moins en moins de gens qui n’écrivent pas de livre.

Mouillage forain

  • Vous ne verrez jamais un poulpe prendre une bouée de mouillage. Il préfère jeter son encre…

Hips

Le clown est…

La tronche du mec!

Loi d’homme…

  • Pour un électricien devant son ordinateur,

« Un ohm azerty en vaut deux »